De jardin en jardin

 - Château du Haut-Koenigsbourg, Alsace, France
Au fils des villages les jardins prennent des formes variées. Selon l'emplacement, la culture, l'histoire locale, chaque jardin a ses particularités. La visite des jardins est à la fois un plaisir multisensoriel et une riche expérience pédagogique !
  • Dieffenthal : le village sous le signe du druide a mis en place un jardin des plantes médicinales. Vous découvrirez ces "simples" au détour d'une balade sous le rocher des celtes.
  • Scherwiller : le centre du village est consacré au « fin amour » ! Fleurs, parterres tressés en forme de cœur, tonnelles de rosiers…  Une expérience unique pour découvrir les 31 règles de l'amour courtois.
  • Châtenois : en contrebas de la Tour des sorcières, les carrés aux bordures de châtaignier tressé sont consacrés aux plantes tinctoriales, à duvet et à tisser. Un hommage au riche passé textile du village.
  • Kintzheim : le jardin est dédié à l'hypocras, vin sucré aromatisé. On y trouve tous les ingrédients nécessaires à la fabrication de ce breuvage : de la vigne pour le vin, un rucher et des fleurs mellifères pour le miel, des roses et des plantes aromatiques pour le goût.
  • Orschwiller : le jardin des délices est aménagé dans l'ancien jardin du presbytère. Il accueille des arbres fruitiers comme des pommiers, cerisiers et châtaigniers... Un délice !
  • Saint-Hippolyte : à côté d'un restaurant sur la route qui monte au château du Haut-Kœnigsbourg, vous trouverez les légumes du potager, dans un jardin clos par un mur de pierres.
  • Rodern : Le jardin de Marie est dédié à la Vierge. Au sein du cimetière du village, les couleurs rouges et blanches, symboles de passion et de pureté, s'imposent.  Là fleurissent les roses, les lys, les œillets, les pivoines, etc.
  • Rorschwihr : le village est réputé depuis fort longtemps pour son vignoble. Sur une plate-bande à l'entrée du village, le jardin est donc naturellement consacré aux vignes, taillées selon les techniques médiévales, et aux rosiers, indicateurs de maladies ou de parasites.
  • Thannenkirch : Le jardin est aménagé sur une place à l'entrée de ce village de montagne. Il est consacré aux plantes grimpantes, avec du chèvrefeuille, de la clématite, du lierre et d'autres « acrobates ».
  • Bergheim : Entre le musée des sorcières et la bibliothèque du village, le jardin est consacré aux plantes auxquelles on prêtait des vertus magiques : aspérule, ail des ours, etc.
Ecoutez, respirez, voyez et goûtez…. Chaque jardin  est unique, il a quelque chose à vous raconter ! Plus d'informations sur le site officiel de l'association.
  • Version pdf
  • Imprimer cette page
  • Partage Facebook
  • Partage twitter
  • Partage Google+
  • Partage pinterest
  • Ajouter aux favoris
 - Château du Haut-Koenigsbourg, Alsace, France