Les suites de la restauration du château du Haut-Koenigsbourg

011499_haut_koenigsbourg.jpg - Château du Haut-Koenigsbourg, Alsace, France

La décoration et l'ameublement du château

Dans l'optique de créer un musée destiné à recevoir du public, le Hohkönigsburgverein (littéralement "Société du Haut-Koenigsbourg") est chargé de réunir les moyens nécessaires pour décorer et meubler le château. Composée de professeurs d'université, d'architectes et d'archéologues, cette société est fondée en 1904. Jusqu'à la fin de la Première guerre mondiale, près de 500 membres s'activent en Alsace, Lorraine, Suisse et même au Tyrol pour réunir toute une collection d'objets rhénans (armes, mobilier…) de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance. En parallèle et dès sa création, la Société assure la promotion touristique du monument. Bien que le site soit encore en chantier, l'entrée devient payante en 1904.

C'est également elle qui organise le défilé historique de l'inauguration du château et qui demande à Leo Schnug, artiste alsacien passionné par le Moyen Âge et spécialiste des uniformes militaires, d'en dessiner les costumes. Après l'inauguration, elle prend en charge les décorations du logis et confie la réalisation des peintures murales de la salle du kaiser (salle des fêtes) et de la salle des trophées à Leo Schnug.

De l'inauguration à nos jours

Le 13 mai 1908, en présence de Guillaume II, et de nombreux officiels, le château est inauguré par un grand défilé historique. On rejoue la prise de possession du château par les Sickingen en 1533, date à laquelle le château est dans un état assez proche de celui retrouvé par Bodo Ebhardt. Cinq cent figurants en costume d'époque défilent solennellement… sous la pluie ! Après la Première Guerre Mondiale et la signature du Traité de Versailles, le château entre dans le domaine national français. Le monument devient un lieu touristique mais il reste de bon ton d'en critiquer la restauration, œuvre de l'ennemi. Il faudra attendre l'apaisement des relations franco-allemandes pour que l'ouvrage soit reconsidéré. Après deux guerres mondiales qui l'ont épargné, il est classé Monument historique dans son intégralité en 1993.

Aujourd'hui, 100 ans après sa restauration, le château fort du Haut-Koenigsbourg dresse sa fière silhouette au cœur d'une Europe unifiée.

Devenu propriété du Conseil Départemental du Bas-Rhin en 2007, il offre une vision remarquable de ce qu'était un château fort à la fin du Moyen Âge et il apporte un témoignage sur l'histoire européenne du début du 20e siècle.
  • Version pdf
  • Imprimer cette page
  • Partage Facebook
  • Partage twitter
  • Partage Google+
  • Partage pinterest
  • Ajouter aux favoris
011499_haut_koenigsbourg.jpg - Château du Haut-Koenigsbourg, Alsace, France