Accessibilité du château du Haut-Koenigsbourg

HK__030.jpg - Château du Haut-Koenigsbourg, Alsace, France

Parking

  • Le site est entouré de 150 places de parking gratuites, de parkings autocars et de 6 emplacements réservés aux personnes handicapées. Depuis le parking, l'accès au château se fait par un chemin de terre de 300 m en légère montée.

Accès personnes à mobilité réduite

  • Les espaces extérieurs, depuis le parking jusqu'à la cour basse, sont accessibles aux personnes en fauteuil, aidées de leur accompagnateur.
  • L'accès à la billetterie comporte 5 marches. Elle est inaccessible aux personnes en fauteuil non accompagnées.
  • Le circuit de visite comprend 300 marches de hauteur et d'orientation différentes. Le premier escalier se situe au niveau du contrôle des billets.
  • Des bandes blanches signalent le nez des marches les plus délicates.
  • De nombreux sièges de repos sont répartis sur le circuit de visite.
  • Des sanitaires adaptés aux personnes à mobilité réduite sont situés à l'entrée du monument.
  • Un espace audiovisuel d'interprétation vous est réservé.

Accès avec un chien

  • L'accès au circuit de visite est interdit aux animaux domestiques excepté aux chiens guides et d'assistance.
Retrouvez les visites et activités proposées aux personnes handicapées au château fort du Haut-Koenigsbourg. 
  • Version pdf
  • Imprimer cette page
  • Partage Facebook
  • Partage twitter
  • Partage Google+
  • Partage pinterest
  • Ajouter aux favoris
HK__030.jpg - Château du Haut-Koenigsbourg, Alsace, France

Geste durable

Chaque visiteur devrait pouvoir bénéficier des mêmes chances d'accéder aux richesses du château. Pour répondre à cet objectif, une politique transversale a été mise en œuvre impliquant l'ensemble du personnel du monument. En effet, des thématiques diverses et donc des services variés sont directement concernés, qu'il s'agisse de l'accueil du public, la formation du personnel, l'accessibilité physique et culturelle du château, la promotion et la communication ou la politique tarifaire. Pour autant, des améliorations doivent encore être apportées dans ces domaines. Certaines seront réfléchies lors de l'élaboration du projet scientifique et culturel. Par ailleurs, pour continuer à être exemplaire et innovant, le château doit maintenant prendre une nouvelle direction et faire sienne la notion de « conception universelle ».